naar top
Menu
Logo Print
05/12/2018 - DIETER DEVRIENDT

INVESTIR DANS UN PASSAGE FLUIDE ET LE RAYONNEMENT VERS LE CLIENT PAIE

JAN HANSSENS ÉVITE LA CROISSANCE DÉBRIDÉE ET CHOISIT L'OPTIMISATION

Une carrosserie florissante sur 5.600 m² avec chaque année plus de 2.000 réparations … telle est en résumé Carrosserie Jan Hanssens. Dans la zone industrielle Moorsele-Gullegem, l'entreprise est, après de nombreux investissements échelonnés, une magnifique enseigne pour le secteur de la carrosserie. Un accueil moderne et une salle d'attente avec vue sur l'atelier pimpant, cela fait très professionnel. De plus, le flux de travail bien pensé veille à conserver l'ordre dans l'atelier. CarFix s'est installé dans le confortable lounge et s'est entretenu avec Jan Hanssens.

Carrosserrie Jan Hanssens

CONTROLER ET INVESTIR

Jan Hanssen n'est pas enclin à suivre le mantra économique 'croître, c'est prospérer'. “Je ne veux pas m'engager dans une croissance débridée", raconte Hanssens. “Je veux continuer de gérer et de contrôler mon commerce moi-même. Cela ne signifie toutefois pas que nous restons immobiles. Depuis la création en 1985 - j'avais 22 ans à l'époque, je me soucie des investissements." Ces dernières années, ces investissements ont été largement effectués. “Outre une rénovation totale des différents ateliers, nous avons réalisé récemment la séparation physique avec la maison d'habitation.Il y a maintenant aussi une réception moderne où sont accueillis les clients. Cet espace donne accès à l'atelier, mais aussi à la salle d'attente." Avec des fenêtres du sol au plafond, ce lounge offre une bonne vue sur les activités quotidiennes de Carrosserie Jan Hanssens. “Adjacent est d'emblée prévu un pont de travail sur lequel peuvent être placées les voitures abîmées. Nous pouvons discuter des réparations possibles avec les clients et les experts automobiles avec vue sur le véhicule. Pour l'expertise proprement dite, nous avons aussi prévu un portique et une zone séparés."

Carrosserie Jan HanssensCONCEPT TOTAL

Les investissements dans les bâtiments s'inscrivent - avec l'achat d'outils et d'équipements sans cesse nouveaux et meilleurs - dans le cadre d'un grand concept total que vise Jan Hanssens. “Je suis d'avis que nous, carrossiers, devons être les ambassadeurs de notre secteur. Personnellement, j'essaie de le faire par mes investissements. Un accueil professionnel, une salle d'attente agréable, la vue sur l'atelier, … Avec les compétences et le savoir-faire techniques, ce sont les aspects qui peuvent faire la différence pour un client."




Sûr, aussi pour l'environnement

Le concept total du carrossier de Gullegem comprend, en plus du bâtiment et de l'infrastructure de garage, une série d'équipements de sécurité. “On a installé une détection incendie et un système d'alarme anti-effraction. J'estime que la sécurité de la société et de mes salariés est importante. En définitive, j'endosse une grande part de responsabilité pour eux." Ce sentiment de responsabilité de Jan Hanssens ne s'arrête pas à son entreprise et à ses salariés: “Je suis conscient du fait que notre planète appartient à chacun et que chacun doit apporter sa pierre à l'édifice et la préserver. C'est pourquoi tout notre éclairage a été remplacé par une technologie à économie d'énergie. Par ailleurs, l'évacuation de l'eau de notre chaîne de lavage est aussi dotée d'une séparation pour les huiles et les graisses. Des portiques spéciaux dans les ateliers offrent un accès rapide aux différents conteneurs de déchets à l'extérieur."

Certifications et labels de qualité

Un rôle d'ambassadeur pour le secteur, l'attention pour l'environnement, … il n'est donc guère étonnant que Carrosserie Jan Hanssens est membre de Febelcar et porte l'emblème Eurogarant. “Eurogarant est pour nous la marque de certification qui garantit la qualité d'un carrossier. La grande évaluation triennale et les contrôles intermédiaires annuels préservent notre vigilance." Le carrossier de Gullegem est aussi membre du réseau de réparation Auto Body Services (ABS). Là, Jan Hanssens satisfait aux normes de qualité du label de qualité Acoat Selected. “Les check-lists vérifiées d'une marque de certification et d'un label de qualité sont pour les sociétés de leasing et les assurances une recommandation de notre travail correct et de bonne facture."

FLUX DE TRAVAIL OPTIMALCarrosserie Jan Hanssens

Si de nombreuses sociétés privilégient la croissance, Jan Hanssens mise plutôt sur l'optimisation: “Les nombreux investissements en infrastructure sont destinés à rationaliser ici le processus de réparation. Un passage fluide - de la préparation à l'alignement, au pistolage et au nettoyage - permet d'atteindre un grand volume de travail avec une équipe compacte de spécialistes. L'infrastructure est aménagée en ce sens, avec des portiques roulants pour un agencement flexible des zones, la succession des zones pour déplacer les véhicules le moins possible, un espace exempt de poussière pour les voitures finies, … Nous louons l'entrepôt sur le terrain adjacent dans le but d'éloigner un maximum de véhicules et de préserver l'ordre dans l'atelier."

Carrosserie Jan Hanssens

EQUIPEMENT

Une infrastructure adaptée va de pair avec le bon équipement, d'après Jan Hanssens. “Dans notre équipe, une personne est désignée comme responsable de l'équipement. Elle reçoit ma confiance pour surveiller les outils et les installations dans le lieu de travail, et pour suivre les dernières mises à jour et équipements. Les salariés restent dotés des outils contemporains pour s'acquitter au mieux de leurs tâches."

Produits spécialisés

En ce qui concerne ses fournisseurs, Carrosserie Jan Hanssens choisit un nombre limité de fabricants, mais avec des produits spécialisés. Par exemple, 3M pour les matériels abrasifs, Teroson pour les colles, Sikkens pour la peinture, … “Nous parvenons ainsi à aménager un entrepôt structuré et les salariés peuvent travailler avec des produits qu'ils connaissent et qui sont spécifiques pour leurs activités."

RECUL DU SECTEUR TRANSPORT

Il y a quelques années, Jan Hanssens a également investi dans une cabine de pistolage pour camions dans laquelle même un bus peut entrer. “Cet investissement menaçait de ne pas être rentable à cause de la crise dans le secteur du transport. Heureusement, une hausse du nombre de véhicules utilitaires légers jusqu'à 5 tonnes s'est produite dans le même temps. Nous avons alors investi dans un pont de chargement pouvant supporter un tel poids. Nous traitons aussi les véhicules utilitaires légers dans notre cabine de pistolage pour camions. Par ailleurs, le pistolage d'éventuelles constructions industrielles peut aussi s'y dérouler."

SMART REPAIR

Partisan de la professionnalisation et de la spécialisation, Jan Hanssens figurait parmi les premiers à investir dans le smart repair. Aujourd'hui, l'atelier est aussi équipé pour ce genre de travail. “Nous disposons d'une cabine 'all-in-one' telle que requise pour le smart repair. Le travail dans cet espace est effectué par le spécialiste au sein de notre équipe. Tout le monde ne peut pas exécuter le smart repair. Il est évident qu'un collaborateur ayant un souci particulier du détail est la personne tout indiquée."

PERSONNEL

Ouvriers frontaliersCarrosserie Jan Hanssens

L'équipe spécialisée dirigée par Jan Hanssens doit naturellement être composée des hommes de métier requis. “Avant, le flux entrant provenait de stagiaires qui sont restés au travail après leur période de stage. Cet apport a toutefois diminué ces derniers temps." Le gérant a trouvé le salut sur le marché du travail du Nord de la France: “Avec la frontière française à un quart d'heure en voiture, il me semble logique que mon équipe se compose aussi de quatre personnes de nationalité française. La collaboration avec eux est très bonne et l'ambiance parmi le personnel est excellente."

Attractivité

Le rayonnement que l'entreprise de carrosserie veut évoquer au client, a aussi son effet sur de potentiels travailleurs, estime Hanssens. “Une entreprise moderne soucieuse de l'environnement de travail et de l'environnement exerce un certain attrait. Un lieu de travail soigné avec tous les outils nécessaires, des vêtements de travail adaptés de la société qui favorise l'appartenance de groupe, des recyclages et des formations supplémentaires, … Avec cette carrosserie, je veux partir des propres points forts. D'après moi, ceux-ci sont suffisants pour attirer et conserver les gens."

Carrosserie Jan HanssensGestion du travail

Une infrastructure fraîche, un équipement et des outils ultramodernes, … Une solution informatisée pour le planning du travail ne peut naturellement pas manquer. Jan Hanssens a fait entrer l'ordinateur dans son atelier. “Le système facilite nettement la répartition et le suivi des tâches. Chacun sait ce qu'il doit exécuter. De plus, les enregistrements dans le système dès le départ, lors de problèmes et lors de la finition apportent la clarté. Ces enregistrements sont repris sur la facture lors de la livraison de la voiture."


SONGER A L'AVENIR

Le gérant de 55 ans sait que la vie ne se résume pas qu'au travail, mais veut encore aller plus loin dans l'aménagement renouvelé et les installations ultramodernes. “Je veux poursuivre sur la voie suivie actuellement. Une optimalisation poussée permet d'atteindre un plus grand chiffre d'affaires avec la même équipe. Ceci permet d'effectuer quand même de nouveaux investissements chaque année. Nous progressons ainsi, sans que cela devienne confus et incontrôlable."

Reconnaissance

A un âge plus avancé, Hanssens découvre toujours que le monde est plus grand que les murs de son entreprise de carrosserie. “J'élargis de plus en plus souvent mon horizon en assistant à des événements de la fédération, en participant à des visites d'entreprise, … J'en retire toujours de la valeur pour la société. Apprendre toute sa vie est vraiment d'application", conclut Jan Hanssens. 

Photos © Caroline Vandemaele